La revue de presse

Fermeture de Cordemais. Inquiétudes en Bretagne

Sur le site présumé de la centrale de Landivisiau, il n’y a ni portail, ni terrain vague. il y a des pâtures, des zones humides, des bois, des fourrés d’ajoncs et de saules et des escargots de Quimper…. Il faudrait demander à Le Drian ce qu’il pense de la prochaine fermeture de Cordemais, lui qui...

Centrale de Landivisiau. GASPARE demande la ratification officielle de l’annulation du projet

Centrale. 7 arbres plantés pour 7 ans de lutte

Sur la photo, la grue gigantesque que l’on aperçoit n’est pas installée sur le site présumé de la centrale à gaz, mais sur un autre site, celui de la SILL qui construit son usine de production de lait en poudre destiné aux chinois….                        ...

Centrale au gaz. Le gazoduc devant la Cour d’Appel

Centrale. L’escargot de Quimper sur le site

           

Notre message diffusé le 03-11-2018 sur France Inter , CO2 mon Amour

Cliquez sur ce lien  Samedi 03 novembre 2018 pour entendre notre message  lors de l’émission CO2 mon Amour sur France Inter, ce samedi 03-11-2018 Samedi 03 novembre 2018    

Opposants à la Centrale. Des doutes sur le plan climat air énergie territorial

  Pour lire notre communiqué de presse dans son intégralité, cliquez ICI

Centrale. les opposants chez la députée

Une erreur s’est glissée dans l’article Le télégramme, il ne s’agit pas de l’association « Landerneau Doit Dire Non à la Centrale » qui s’est invitée à Landerneau chez la députée Melchior ce lundi 03 septembre 2018, mais l’association « Landivisiau Doit Dire non à la Centrale ». Pour lire notre communiqué de presse de ce 03 septembre 2018,...

Centrale à gaz. Les opposants répondent à la députée

   

Du courant venu d’Irlande pour les Bretons

Les anti-centrale à gaz, toujours déterminés

Non à la centrale. La détermination reste intacte